Cargando...

viernes, 28 de diciembre de 2012

Pierre Lopez : Curriculum Vitæ

 
Nom patronymique : LOPEZ
 
Prénom : Pierre, Axel
 
Date et lieu de naissance : 25 août 1968, Perpignan (Pyrénées-Orientales), 44 ans.
 
Nationalité : Française et espagnole depuis juin 2009 « Ley de memoria »
 
Situation de famille : célibataire - sans enfant.
 
Adresse personnelle : 152, Chemin Saint Nicolas 83 670 Barjols
 
Numéro de téléphone portable : 06 25 41 74 90
 
Courriel pier.lopez@wanadoo.fr
 
Fonction : Maître de Conférences (section 14 CNU) écheh. 6 indice ou nb. d’heures 0719
 
Titulaire au Département d’Études Hispaniques et Latino-américaines de l’Université d’Aix-Marseille Membre du Centre Aixois d’Études Romanes de l’Université d’Aix-Marseille.
 
29, avenue Robert Schuman 13621 Aix-en-Provence cedex 1
 
Année de nomination : 1998 Université de Perpignan Via Domitia.
Année de titularisation : 1999 Université de Perpignan Via Domitia
Année de mutation : 2009 Aix-Marseille Université
 
Titres universitaires, diplômes et qualifications
 
1998 Docteur de l’Université de Perpignan, spécialité Études Ibériques et Latino-Américaines. Thèse de Doctorat Nouveau Régime sur la littérature équatorienne. Titre de la thèse : « Pablo Palacio : L’expression d’une avant-garde dans l’espace littéraire équatorien des années 1920-1930. » (493 p.), préparée sous la direction de M. le Professeur Daniel Meyran et soutenue le 12 janvier 1998 à l’Université de Perpignan. Mention : Très honorable avec les félicitations du jury. Composition du Jury : M. Christian BOIX (Pr, Université de Toulouse II) Mme Adriana CASTILLO de BERCHENKO (Pr, Université de Provence) M. Christian LAGARDE (Pr, Université de Perpignan) M. Daniel MEYRAN (Pr, Université de Perpignan) M. Jacques POULET (Président, Pr, Université de Lyon II)
 
Cette thèse a été préparée dans le cadre d’une allocation de Recherche (Ministère de l’éducation nationale, de l’enseignement supérieur et de la recherche), 1994-1997.
 
Présentation analytique de la thèse :
 
La thèse de 493 pages réparties en deux volumes (318 + 173 pages) a pour principal objet l’étude des œuvres narratives de l’écrivain équatorien Pablo Palacio (1906-1947), considéré comme l’une des figures de proue de l’avant-garde littéraire des années 20-30, auteur mort dans un asile et dont les romans ont été abusivement interprétés comme les « prémices d’une folie annoncée ». L’étude se concentre sur l’aspect novateur et sur la grande richesse expressive de ses nouvelles et romans, mal jugés par ses contemporains qui avaient opté pour un courant littéraire de dénonciation sociale, désignée par la critique, comme relevant du « réalisme social » ou de « l’indigénisme ». Les œuvres de Pablo Palacio proposent l’exploration du monde de l’inconscient utilisant comme mode opératoire et comme ouverture esthétique l’expression d’un « inconscient fictif » nourri d’un vécu personnel, en se situant dans les prolongements et la récupération des théories freudiennes. Cette approche s’avère avant tout esthétique, motivée à l’instar de ses contemporains « indigénistes », par un besoin de dénonciation sociale qui fut alors mal interprétée. Dans un souci de réhabilitation de cet auteur pratiquement inconnu en France, la thèse propose alors de dégager la lecture de l’œuvre de son interprétation pathologique et schizophrénique trop souvent restrictive, pour mieux démontrer qu’il s’agit, de la part de cet avant-gardiste, d’une démarche esthétique novatrice pour l’époque qui accorde une place importante à un contexte politique et social très précis, ainsi qu’au processus d’élaboration de la pensée et de l’écriture. La démarche scientifique s’organise dans le premier volume selon trois étapes :
La première partie, « Approche théorique » (pp. 5-81), est structurée par deux chapitres (Chapitre I-Analyse du discours, Chapitre II-Le texte et l’analyse psychanalytique) constitués chacun de 4 sous-chapitres. Cette partie s’ouvre dans un premier temps sur un éventail épistémologique qui englobe dans les acquis théoriques de l’analyse du discours, l’approche sociologique et psychanalytique pour se centrer, dans le deuxième sous-chapitre, sur cette dernière afin d’en dégager des limites et se préserver de dérapages « psychanalytiques » dans l’étude du texte.
La deuxième partie « Pablo Palacio : la trajectoire d’un combat dans l’Équateur des années 20-30 » (pp. 82-205), constituée de trois chapitres, composés chacun de deux sous-chapitres, inscrit l’auteur dans son contexte de production. Cette partie retrace le parcours de Pablo Palacio depuis son enfance pour aboutir à l’espace littéraire des années 20-30. Elle envisage l’évolution de l’écrivain dans son contexte historique et social en présentant et analysant l’engagement politique et littéraire de toute une génération d’intellectuels équatoriens. Cette partie se termine par un sous-chapitre abordant la dimension philosophique de l’auteur qui traverse toute son oeuvre.
La dernière partie, « L’œuvre littéraire de Pablo Palacio : à la recherche d’une écriture » (pp. 206-312) propose une étude des œuvres narratives en commençant par les nouvelles, (Chapitre I-Les nouvelles comme prémices aux romans), puis successivement dans les deux autres chapitres, à ses deux romans, Débora et Vida del ahorcado, montrant une évolution dans son écriture. L’analyse des œuvres met en valeur une orientation esthétique qui tend vers la fragmentation comme principe narratif parmi d’autres principes, tout en dégageant des traits thématiques et structurels récurrents et rappelant dans l’exploration du monde intérieur, des concepts ou cheminements abordés dans la première partie. Le deuxième volume (pp. 319-493) se compose d’une partie bibliographique, d’annexes (documents biographiques, bibliographiques alors inédits en France) et la reproduction d’une série d’entrevues données à cinq écrivains, poètes et critiques équatoriens. Ces entrevues permettent de sonder la réception des œuvres de Pablo Palacio ainsi que son héritage dans les lettres équatoriennes contemporaines.
 
1994 Obtention du Capes Externe d’Espagnol.
 
1992-1993 Diplôme d’Études Approfondies, spécialité Études Ibériques et Latino-Américaines. Université de Perpignan. Mention : Très bien.
 
Titre du Mémoire de DEA : Pablo Palacio ou l’expression d’une avant-garde. (77 p.), préparé sous la direction de M. le Professeur Daniel Meyran, soutenu en juin 1993.
 
1991-1992 Maîtrise d’espagnol, Département d’Études Hispaniques, Université de Perpignan. Mention : Très bien. Titre du Mémoire : Le regard brisé d’une conscience équatorienne des années 30 : ‘La vida del ahorcado. (Novela Subjetiva’) de Pablo Palacio. (193 p.) sous la direction de Mme Adriana Castillo de Berchenko et de M. Bernard Leblon.
 
1991 Licence d’espagnol, Département d’Études Hispaniques, Université de Perpignan.
 
1990 DEUG d’espagnol, Département d’Études Hispaniques, Université de Perpignan.
 
1986 Baccalauréat série B, Lycée François Arago, Perpignan.
 
Ouvrages, articles, publications
 
Ouvrages publiés :
 
1. Pablo Palacio : l’expression d’une avant-garde dans l’espace littéraire équatorien des années 1920-1930, Presses Universitaires du Septentrion, Lille, 2000, 493 p. ISBN : 2-284-01955-2
 
2. Pablo Palacio : entre le drame et la folie. Le cas d’un écrivain équatorien des années 30, Marges, n° 11, publication du Centre de Recherches Ibériques et Latino-Américaines de l’Université de Perpignan, 1993, 158 p. Préface de M. Daniel Meyran et étude introductive de Mme Adriana Castillo de Berchenko, « Pablo Palacio y las vanguardias latinoamericanas de los 30 » (pp. 9-24). ISBN : 2-907183-11-7. Cet ouvrage est la publication intégrale du mémoire de Maîtrise.
 
Études publiées dans des ouvrages collectifs :
 
1. « Vírgenes, Cristos, Ángeles Exterminadores y Santa Violencia : « libradme de la condenación eterna… en la magnitud del desastre », Fernando Vallejo : un nœud de sens, Ar-Ci-Bel, Sevilla, 2012.
 
2. "Mémoires en construction, sombres héritages : figures du père comme noyau narratif », Après la dictature. La société civile comme vecteur mémoriel, Sous la direction de Erich Fisbach, Roselyne Mogin-Martin et Christophe Dumas, Presses Universitaires de Rennes, Rennes, 2012, p. 179-185.
 
3. « D’une rupture à l’autre : convergences et divergences dans les propositions identitaires des avant-gardes littéraires équatoriennes des années 1920-1930 », Ruptures, fractures, blessures : l’identité en question dans le monde hispanique, textes réunis par Anne Paoli et Sophie Degenne-Fernandez, L’Harmattan, Paris, 2012, p. 201-213.
 
4. « Entre Marx y una Mujer desnuda de Jorge Enrique Adoum : de la « page nue » à l’écriture d’un texte avec personnages. », Exaspérations de l’histoire et révolution textuelle chez Jorge Enrique Adoum, Sous la direction de Ramiro Oviedo, Centre d’Études et de Recherche sur les Civilisations et les Littératures Européennes (CERCLE), Université du Littoral Côte d’Opale, Boulogne-sur-Mer, 2012.
 
5. « Contrepoints et binarité dans Los vivos y los muertos », paru dans Littératures d'Amérique Latine, Ecriture du mal, mis en ligne le 21 janvier 2011, Université de Nice.
 
6. « El desierto de Carlos Franz : Mitos y rituales para hacer inteligible lo indecible », Huellas del Mito Prehispánico en la literatura latinoamericana, Magdalena Chocano, William Rowe y Helena Usandizaga (eds.), Iberoamericana-Vervuert, Madrid, 2011, p. 277-287.
 
7. « La Materia del deseo o la memoria en crucigrama »,Tradition et modernité dans l’œuvre d’Edmundo Paz Soldán, Sous la direction d’Erich Fisbach, Presses de l’Université d’Angers, Angers, juillet 2010, p. 95-105.
 
8. « Mémoire et enquête dans les personnages de Santiago Roncagliolo, Abril Rojo, de Alonso Cueto, La hora azul de Carlos Franz, El desierto. », Escrituras policíacas, la Historia, la Memoria América Latina, vol 2 Sous la direction de Dante Barrientos. Centre Aixois d’Études Romanes, Université de Provence, Astraea, novembre 2009, p. 195-203.
 
9. « Roberto Bolaño : Le ‘Gaucho insufrible’ et la ‘jeune génération désenchantée’ de la littérature hispano-américaine », Mémoire et désenchantement chez Juan Gelman et Roberto Bolaño/ Memoria y desencanto en Juan Gelman y Roberto Bolaño, Les Cahiers du Littoral (Coordination de Ramiro Oviedo), Centre d’Etudes et de Recherche sur les Civilisations et les Littératures Européennes, Boulogne-sur-Mer, I/ n°6, avril 2007, p. 155-166.
 
10. « Le Là-bas baptismal de Nocturno de Chile, vibrations crépusculaires dans l’espace de la mémoire. », Ecritures des dictatures, écriture de la mémoire. Roberto Bolaño et Juan Gelman (Coordination de C. Vasquez, E. Mächler Tobar et P. Mamani), CEHA, Université Jules Verne de Picardie, 2007, pp. 53-70.
 
11. « Nocturno de Chile : sombras y proyecciones de sombras corredizas en los corredores de la memoria o Nocturno de conciencia », La memoria de la dictadura, Nocturno de Chile, Roberto Bolaño/ Interrupciones 2, Juan Gelman, (Coordination de Fernando Moreno, Paris, Ellipses, 2006, pp. 75-84.
 
12. « Los Capítulos que se le olvidaron a Cervantes de Juan Montalvo : un « Buscapié » moralizador escrito para americanos. », Congreso Internacional, Tras las huellas del Quijote en la literatura latinoamericana, Poitiers, 19-21 octobre 2005. Actuellement en ligne sur le site
 
13. « Laideur et souffrance : esthétique de la subversion dans les œuvres de Pablo Palacio », Souillure et pureté : le corps et son environnement culturel, Paris, Maisonneuve & Larose, 2003, pp. 211-226.
 
14. « Lire et enseigner un auteur avant-gardiste : le cas de Pablo Palacio, ou comment se confronter aux limites d’une esthétique sans limites », Actes du Colloque International : Enseignement et Recherche sur l’Art et la Littérature d’Amérique Latine en France, du 11 et 12 avril 2003, Centres d’Études de la Traduction, Metz, juillet 2003, pp. 137-147.
 
15. « Quito, el ‘arrabal del cielo’ de los intelectuales de los años 20 y 30 », Villes réelles et imaginaires d’Amérique Latine, Ciudades reales e imaginarias de América Latina, Actes des Premières journées américanistes des Universités de Catalogne, 19 et 20 mai 2000, Université de Perpignan, Marges, n° 22, CRILAUP, PUP, mai 2002, pp. 109-126.
 
16. « Pablo Palacio, auteur et/ou personnage : une écriture en trompe-l’œil », La question de l’Auteur, Actes du XXXème Congrès de la Société des Hispanistes Français, les 18, 19 et 20 mai 2001, Université de Bretagne Occidentale, Brest, septembre 2002, pp. 453-461.
 
17. « El paralelogramo de Gonzalo Escudero, comedia en seis cuadros », Théâtre et Pouvoir, Teatro y Poder, Actes du IV Colloque International sur le Théâtre hispanique, hispano-américain et mexicain en France, le 8, 9 et 10 octobre 1998, Université de Perpignan, CRILAUP, PUP, décembre 2002, pp. 623-632.
 
18. « Los personajes masculinos de Pablo Palacio : orden y desorden del buen caballero quiteño », Iconos, Revista de la Facultad Latinoamericana de Ciencias Sociales, FLACSO-Sede Ecuador, n°11, julio de 2001, pp. 100-107.
 
19. « Pablo Palacio o la demencia ordenada en su ‘Vida del ahorcado ; novela subjetiva’ », Actas del coloquio internacional Locos, excéntricos y marginales en la literatura latinoamericana, Poitiers-C.N.R.S. U.R.A. 2007, Tome I, 1999, pp. 423-432.
 
20. « Pablo Palacio y su Comedia inmortal : sobre el teatro ecuatoriano hasta finales de los años 1940 », Actes du IIIème Colloque International sur le théâtre hispanique, hispano-américain et mexicain en France, 10, 11 et 12 octobre 1996, Théâtre, public, société. CRILAUP, Université de Perpignan, PUP, juin 1998, pp. 450-459.
 
21. « Pablo Palacio : un écrivain équatorien dans la tourmente des années 30 », l’Équateur d’hier et d’aujourd’hui ; hommage à Eugenio Espejo. Actes du colloque, Université de Nanterre, 14 et 15 mars 1995, Paris, Université Paris X-Nanterre, octobre 1996, pp. 133-148.
 
Étude publiée dans un ouvrage critique monographique :
 
22. « Lecturas y/de estructuras en las novelas de Pablo Palacio », Pablo Palacio, Obras completas, Edición crítica, Wilfrido Corral Coordinador, ALLCA XX, 2000, pp. 349-374. Colección Archivos, n°41. Étude monographique critique sur Pablo Palacio, avec comité de lecture international.
 
Étude publiée dans un périodique spécialisé :
 
23. « Pablo Palacio : un escritor ecuatoriano en la tormenta de los 30 », Suplemento cultural de la Hora, Guatemala, 24 de agosto de 1996, pp. 4-6.
 
Publications à paraître :
 
24. « La France comme ‘marqueur esthétique et vecteur culturel’ parmi des avant-gardes équatoriennes des années 1920-1930 », France-Equateur : Regards croisés, sous la direction d’Emmanuelle Sinardet, Université Paris Ouest nanterre La Défense.
 
25. « Espacios zoomórficos de la memoria en Siete lunas y siete serpientes de Demetrio Aguilera-Malta : de un imaginario a otro », El bestiario en la literatura latinoamericana (Bestiario transaltlántico), Centre de Recherches Latino-Américaines-Archivos, Université de Poitiers, Poitiers.
 
26. « Pablo Palacio y Jorge Icaza : divergencias y convergencias estéticas en la representación del escenario urbano ». Congreso Internacional Jorge Icaza-Pablo Palacio y las vanguardias, Area de Letras/Universidad Andina Simón Bolívar (UASB, sede Ecuador), Quito.
 
27. « El hombre y el río en la narrativa costeña ecuatoriana de los años 30 y 40 », Colloque International, Mémoire des fleuves, fleuves de mémoire/Memoria de los ríos, ríos de la memoria, Université de Poitiers, Centre de Recherches Latino-Américaines-Archivos, Poitiers.
 
28. « Constelaciones de espejos o espejos estelares en Estrella Distante de Roberto Bolaño ». (Coordinatrice Dunia Gras, Université de Barcelone). Madrid, Verbum. Ouvrage critique monographique sur Roberto Bolaño, avec comité de lecture international.
 
Activités en matière de recherche
 
Participations à des colloques, journées d’études :
 
1.Colloque International « France-Equateur : Regards croisés » organisé par le Centre d’études équatoriennes de l’Université de Paris Ouest, CRIIA-EA 369, Le 2 et 3 décembre 2011 Université Paris Ouest nanterre La Défense. Titre de la communication : « La France comme ‘marqueur esthétique et vecteur culturel’ parmi des avant-gardes équatoriennes des années 1920-1930 ».
 
2. Colloque international, Ruptures, fractures, blessures : l’identité en question dans le monde hispanique, Université d’Avignon 25-26 novembre 2010, laboratoire ICTT EA 4277. Titre de la communication proposée : « D’une rupture à l’autre : convergences et divergences dans les propositions identitaires des avant-gardistes littéraires équatoriennes des années 1920-1930 ».
 
3. Colloque Après la dictature : la société civile comme vecteur mémoriel, Angers le 2 et 3 décembre 2010. Titre de la communication : "Mémoires en construction, sombres héritages : figures du père comme noyau narratif », Université d’Angers, laboratoire 3LAM Langues, littérature, linguistique des Universités d’Angers et du Maine UPRES EA 4335.
 
4. Colloque International. Des genres et du genre II, Fernando Vallejo : un nœud de sens (contre toute imposture), le 6 et 7 novembre 2009 à l’Université de Lyon. Titre de la communication : « Vírgenes, Cristos, Ángeles Exterminadores y Santa Violencia : « libradme de la condenación eterna… en la magnitud del desastre ».
 
5. Colloque International : El bestiario en la literatura latinoamericana (Bestiario transaltlántico), Centre de Recherches Latino-Américaines-Archivos, Université de Poitiers, Poitiers, le 15, 15 et 16 octobre 2009. Titre de la communication : « Espacios zoomórficos de la memoria en Siete lunas y siete serpientes de Demetrio Aguilera-Malta : de un imaginario a otro ».
 
6. Colloque International : Exaspérations de l’histoire et révolution textuelle chez Jorge Enrique Adoum, Centre d’Études et de Recherche sur les Civilisations et les Littératures Européennes (CERCLE), Université du Littoral Côte d’Opale, Boulogne-sur-Mer, le 6 et 7 mai 2008. Titre de la communication : « Entre Marx y una Mujer desnuda de Jorge Enrique Adoum : de la « page nue » à l’écriture d’un texte avec personnages».
 
7. Colloque International : Le roman policier, l’histoire, la mémoire. Italie et Amérique Latine, Centre Aixois d’Études Romanes, Université de Provence, Aix-en-Provence, 6, 7 et 8 mars 2008. Titre de la communication : « Mémoire et enquête dans les personnages de Santiago Roncagliolo, Abril Rojo, de Alonso Cueto, La hora azul de Carlos Franz, El desierto
 
8. Colloque International : Mémoire et désenchantement chez Juan Gelman et Roberto Bolaño/ Memoria y desencanto en Juan Gelman y Roberto Bolaño, Centre d’Études et de Recherche sur les Civilisations et les Littératures Européennes (CERCLE), Université du Littoral Côte d’Opale, Boulogne-sur-Mer, les 1er et 2 février 2007. Titre de la communication : « Roberto Bolaño : Le ‘Gaucho insufrible’ et la ‘jeune génération désenchantée’ de la littérature hispano-américaine ».
 
9. Congrès International : Jorge Icaza-Pablo Palacio y las vanguardias. Area de Letras/Universidad Andina Simón Bolívar (UASB sede Ecuador), Quito, 18-21 de septiembre de 2006. Titre de la communication : « Pablo Palacio y Jorge Icaza : divergencias y convergencias estéticas en la representación del escenario urbano ».
 
10. Congrès International : Mitos Prehispánicos en la literatura latinamericana : Reflejos, ecos, transmutaciones, recuperaciones, revisiones, apropiaciones del mito prehispánico en la literatura latinoamericana. Universidad Autónoma de Barcelona, Barcelona, 23, 24 y 25 de noviembre de 2006. Titre de la communication : « El desierto de Carlos Franz : Mitos y rituales para hacer inteligible lo indecible ».
 
11. Colloque International : Enseignement et Recherche sur l’Art et la Littérature d’Amérique Latine en France, Centres d’Études de la Traduction, Université de Metz, Metz, 11 et 12 avril 2003. Titre de la communication : « Lire et enseigner un auteur avant-gardiste : le cas de Pablo Palacio, ou comment se confronter aux limites d’une esthétique sans limites ».
 
12. Colloque International : Mémoire des fleuves, fleuves de mémoire, Memoria de los ríos, ríos de la memoria, Centre de Recherches Latino-Américaines-Archivos, Université de Poitiers, Poitiers, du 5 au 7 juin 2002. Titre de la communication : « El hombre y el río en la narrativa costeña ecuatoriana de los años 30 y 40 ».
 
13. Colloque International : V Jornadas Andinas de Literatura Latinoamericana, (JALLA), Universidad de Santiago de Chile, Santiago, les 6, 7, 8, 9 et 10 août 2001. Titre de la communication : « Las vanguardias literarias en el Ecuador de los años 20-30 ».
 
14. XXXème Congrès de la Société des Hispanistes Français : La question de l’Auteur, Université de Bretagne Occidentale, Brest, les 18, 19 et 20 mai 2001. Titre de la communication : « Pablo Palacio, auteur et/ou personnage : une écriture en trompe-l’œil ».
 
15. Premières journées américanistes des Universités de Catalogne : Villes réelles et imaginaires d’Amérique Latine, Ciudades reales e imaginarias de América Latina, Université de Perpignan, Perpignan, 19 et 20 mai 2000. Titre de la communication : « Quito, el ‘arrabal del cielo’ de los intelectuales de los años 20 y 30 ».
 
16. Colloque International : Educación y Cultura en los Países Andinos en tiempos del Liberalismo y del Neoliberalismo, Facultad Latinoamericana de Ciencias Sociales (FLACSO, sede Ecuador)-Institut Français d’Études Andines (IFEA, Équateur), Quito, le 28, 29 et 30 juin 1999. Titre de la communication : « Pablo Palacio y Humberto Salvador : dos vertientes vanguardistas en el espacio literario ecuatoriano de los años treinta ».
 
17. IVème Colloque International sur le Théâtre hispanique, hispano-américain et mexicain en France : Théâtre et Pouvoir, Teatro y Poder, CRILAUP, Université de Perpignan, Perpignan, le 8, 9 et 10 octobre 1998. Titre de la communication : « El paralelogramo de Gonzalo Escudero, comedia en seis cuadros ».
 
18. IIIème Colloque International sur le théâtre hispanique, hispano-américain et mexicain en France : Théâtre, public, société. CRILAUP, Université de Perpignan, Perpignan, 10, 11 et 12 octobre 1996. Titre de la communication : « Pablo Palacio y su Comedia inmortal : sobre el teatro ecuatoriano hasta finales de los años 1940 ».*
 
19. Colloque International : Locos, excéntricos y marginales en la literatura latinoamericana, Université de Poitiers-URA 2007 C.N.R.S., Poitiers, 5-7 juin 1996. Titre de la communication : « Pablo Palacio o la demencia ordenada en su Vida del ahorcado ; novela subjetiva ».*
 
20. Colloque International : l’Équateur d’hier et d’aujourd’hui ; hommage à Eugenio Espejo, Université Paris X Nanterre, Paris, 14 et 15 mars 1995. Titre de la communication : « Pablo Palacio : un écrivain équatorien dans la tourmente des années 30 ».*
 
Conférences :
 
2011 Journée d’études « Écritures du mal », le 28 janvier à l’ENS de Lyon. Equipe d’Accueil Langues et Cultures Européennes (EA 1853) Université Lumière Lyon2. En partenariat avec l’ENS de Lyon ; le Centre d’Etude sur les Littératures Etrangères et Comparées – CELEC, EA 3069 de l’Université de Saint-Etienne ; l’UPRES EA 4335 3L.AM (Langues, Littératures, Linguistique des universités d’Angers et du Maine) ; La Maison de l’Amérique Latine en Rhône-Alpes. Titre de la communication : "Los vivos y los muertos" : des masques et des peluches dans l’écriture du mal
 
2011 Journées d’études « Les écritures du mal : Roa basto, Ernesto Sábato et Edmundo Paz Soldán», Université de Nice Sophia Antipolis, le 18 et 19 octobre 2011. Titre de la communication : « Contrepoints et binarité dans Los vivos y los muertos ».
 
2009 Journée d’études : Tradition et modernité dans l’œuvre d’Edmundo Paz Soldán, 3LAM-Angers, Université d’Angers, Angers, le 27 février 2009. Titre de la communication : « La materia del deseo o la memoria en crucigrama ».
 
2000 « D’un archétype à un autre : limites et évolutions de l’indigénisme chez Jorge Icaza ». Journée de préparation aux concours Capes/Agrégation d’espagnol : « Écrire la domination dans Los ríos profundos de J.M. Arguedas, Balún-Canán de R. Castellanos et El chulla Romero y Flores de J. Icaza ». Université de Provence, Aix-en-Provence, le samedi 29 janvier 2005.
 
2006 « Le Là-bas baptismal de Nocturno de Chile, vibrations crépusculaires dans l’espace de la mémoire. », Écritures des dictatures, écriture de la mémoire. Roberto Bolaño et Juan Gelman. Journées d’études Concours d’Agrégation, La Mémoire de la dictature : Juan Gelman Interrupciones 2, Roberto Bolaño Nocturno de Chile, Université Jules Verne de Picardie. Amiens, les jeudi 9 et vendredi 10 novembre 2006.
 
2007 « Nocturno de Chile de Roberto Bolaño : ombre et sacrement dans la reconstruction d’une mémoire ». Journée d’études, Concours d’Agrégation, Mémoire de la dictature : Nocturno de Chile de Roberto Bolaño et Interrupciones 2 de Juan Gelman, Université de Provence, Aix-en-Provence, le 26 janvier 2007.
 
Séminaires et cours dans d’autres Universités :
 
2008 Participation en tant que professeur invité à la formation Master de la Universitat Autónoma de Barcelona, « Máster Oficial en Literatura Comparada de la UAB ». Cours proposés : Literatura comparada Acercamiento a los trabajos de la memoria en novelas chilenas y peruanas contemporáneas : Alonso Cueto, La hora azul ; Santiago Roncagliolo, Abril rojo, Carlos Franz, El desierto y Roberto Bolaño, Nocturno de Chile. Plan du cours : I Presentación y planteamientos. II Marco histórico : represión y discurso. III Marco teórico : romper el silencio. IV El texto y la memoria : el relato retrospectivo/introspectivo. V El texto híbrido, memoria y novela neo-policial.
 
2003 Professeur invité participant à la formation CAPES d’Espagnol externe de l’Université de Corte. Cours magistraux sur Los pasos perdidos de Alejo Carpentier.
 
Organisation de colloque :
 
Co-organisateur du colloque (avec M. J. Galéra et P. L. Abramson) : Premières Journées Américanistes des Universités de Catalogne. Universitat de Barcelona, Universitat Autónoma de Barcelona, CRILAUP, Université de Perpignan, « Villes réelles et imaginaires d’Amérique Latine », Perpignan, le 19 et 20 mai 2000.
 
Participation à l’organisation du IIIème Colloque International sur le théâtre hispanique, hispano-américain et mexicain en France, 10, 11 et 12 octobre 1996, Théâtre, public, société. CRILAUP, Université de Perpignan. (logistique avant et pendant le colloque, courrier, accueil, élaboration des programmes, réservations : 58 participants).
 
Travaux d’édition :
 
2011 Membre du commité scientifique de la revue en ligne Littératures d'Amérique Latine, Université de Nice.
 
2007 Membre du « Consejo Asesor de la revista andina de letras, Kipus », Universidad Andina Simón Bolívar, Quito, Équateur. Revue avec comité de lecture national et international dont le directeur est Raúl Vallejo, enseignant, écrivain et diplomate, ancien Ministre de l’Éducation de la République d’Équateur.
 
2002 Co-éditeur de la publication des actes du colloque « Villes réelles et imaginaires d’Amérique Latine, Ciudades reales e imaginarias de América Latina », Actes des Premières journées américanistes des Universités de Catalogne, le 19 et 20 mai 2000, Université de Perpignan, Marges, n° 22, CRILAUP, PUP, mai 2002, 173 p.
 
2001-2005 Co-responsable avec M. Christian Lagarde de la rédaction et de la publication, Les Cahiers du CRILAUP, Université de Perpignan, CRILAUP, Presses Universitaires de Perpignan.
 
Participation projets scientifiques et culturels :
 
2009-2010 Participation dans la coordination du projet d’exposition photographique « Roberto Bolaño El Viaje imposible : Photographies en miroir avec des textes de Roberto Bolaño.» en partenariat entre la Maison de l’Amérique Latine en Rhône-Alpes et l’Instituto Cervantes de Lyon. Les documents sont extraits d’un ouvrage monographique sur Roberto Bolaño El Viaje imposible. En México con Roberto Bolaño. Tropo Editores, Zaragoza, 2010, 135p. Responsables du projet, Dunia Gras Miravet (Université de Barcelone), Leonie Meyer-Krentler et le photographe Siqui Sánchez. La présentation de l’exposition a complété la « Journée internationale d’études sur Roberto bolaño et son roman posthume 2666 » organisée le 29 avril 2010 à l’Instituto Cervantes de Lyon
 
Responsable et organisateur d’un projet pédagogique et scientifique qui a préparé un groupe d’une dizaine d’étudiants à l’écriture avec les Nouvelles Technologies sous la direction de M. Jaky Solé. Cette formation s’est concrétisée par la réalisation d’un documentaire sur le coup d’État de Pinochet et la répression. Le documentaire de 25 mn, intitulé « Le Chili 1970/1973 Chute d’une démocratie en Amérique Latine » s’appuie sur des témoignages et a donné lieu à une projection à l’Université de Perpignan le 27 avril 2004.
 
Conférence Radiophonique sur « La literatura ecuatoriana vista desde Francia », dans le cadre du programme radiophonique ‘El noticiero’ », Radio La Luna (99.3 FM), Quito, le 28 juin 1999.
 
Articles divers sur mon activité de recherche :
 
Article: « Un estudio realizado en la Universidad de Perpignan : una lectura de Pablo Palacio », El Comercio, Narrativa, Quito, viernes 23 de julio, 1999, p. B 8.
 
Entrefilet : « Connaissez-vous Pablo Palacio ? », L’Indépendant, Perpignan, juillet 1993.

Expérience professionnelle

Expérience professionnelle dans l’enseignement secondaire :
 
1998-1999 A partir du 1er novembre 1997, appelé par le Rectorat de Rouen, j’ai occupé un poste de professeur certifié au Lycée Georges Brassens de Neufchâtel en Bray (Seine-Maritime). Mon service comprenait les classes de seconde, première et terminale L.
 
1995-1996 De septembre à octobre, professeur certifié stagiaire (niveau 2nde et 1ère littéraire) au lycée « Charles Renouvier » de Prades (66). J’ai suivi différents stages à l’I.U.F.M. de Perpignan et de Montpellier.
 
1992-1994 Professeur d’espagnol (niveau B.E.P., 1ère et Terminale G, B.T.S. Action Commerciale et B.T.S. Comptabilité 1ère et 2ème année) à l’école « Rive Gauche » de Perpignan.
 
1991-1992 Dans le cadre de mon service national en tant qu’appelé du contingent détaché auprès de la Préfecture (Service d’Aides aux Rapatriés), j’ai fait du soutien scolaire (niveaux 6ème jusqu’en 3ème) au collège Marcel Pagnol (Z.E.P.) de Perpignan.
 
J’ai également exercé des fonctions d’animateur dans les quartiers « sensibles » de Perpignan au sein de l’association « Loisir Quotidien des Jeunes » du Service Jeunesse de la Mairie de Perpignan.
 
Au terme de mon service national, j’ai réalisé un projet pédagogique comprenant des activités culturelles et sportives dans une zone d’enseignement prioritaire de la ville de Perpignan.
 
Expérience professionnelle dans l’enseignement supérieur : Membre non titulaire
 
1997-1998 Du 1er septembre au 31 octobre 1997, j’ai exercé les fonctions d’A.T.E.R. au sein du Département d’Études Hispaniques de l’Université de Perpignan. J’assurais les cours de thème espagnol moderne (1ère année de DEUG), de renforcement thème et grammaire (1ère année de DEUG), ainsi que ceux de grammaire (2ème année de DEUG).
 
1995-1997 Allocataire Moniteur à l’Université de Perpignan. J’ai enseigné l’espagnol pour non-spécialistes dans les Départements d’Histoire, d’Histoire de l’Art et Archéologie, Géographie et Sociologie. J’ai suivi également une formation au Centre d’Initiation à l’Enseignement Supérieur de l’Académie de Montpellier (CIES). Cette formation comprenait l’acquisition de modules d’auto-formation à la pédagogie (Modules M.A.P.E.S.).
 
1994-1995 Allocataire de Recherche à l’Université de Perpignan, CRILAUP, Département d’Études Hispaniques.
 
1993-1994 Chargé de cours au sein du Département d’Études Hispaniques en Espagnol non-spécialistes niveau 1 pour les Départements de Géographie, Histoire, Histoire de l’Art et Archéologie de l’UFR des Lettres et Sciences Humaines de l’Université de Perpignan. Analyses de textes littéraires et journalistiques avec une partie traduction et exercices de grammaire.
 
Expérience professionnelle : Maître de Conférences à l’Université de Perpignan, Département d’Études Hispaniques (1998-2009). Université de Provence (2009-2012)
 
Préparation au concours du CAPES
 
a) Cours magistraux pour la préparation du concours de l’agrégation externe espagnol (2010-2012) « Les écritures du mal chez Edmundo Paz Soldán (Bolivie) dans Los vivos y los muertos : approche théorique (René Girard, Daniel Sibony, Jean Baudrillard»
 
b) Cours magistraux de littérature latino-américaine pour la préparation du concours du CAPES, interne et externe. Los pasos perdidos de Alejo Carpentier (2002-2003, 2003-2004), Los ríos profundos de José María Arguedas (2004-2005, 2005-2006).
 
c) Préparation à l’épreuve orale du concours du CAPES externe Espagnol (ELE), analyses de textes littéraires (Espagne, Amérique Latine). Intervention des étudiants filmées et commentées en fin de séance (depuis 2001-2009). Préparation à l’épreuve orale sur dossier « Amérique latine : Littérature et civilisation » (2009-2012)
 
d) Cours magistraux de littérature et civilisation espagnole et latino-américaine (présentation d’un panorama littéraire et culturel contemporain) pour la préparation de l’épreuve orale d’analyse de texte littéraire du concours du CAPES Lettres Classiques et Modernes (2000-2008).
 
e) TD de traduction, pour la préparation à l’épreuve écrite de version du concours du CAPES externe de Lettres Classiques et Modernes. Textes contemporains (XXème et XXIème) Espagne et Amérique Latine (2000-2008).
 
f) Préparation à l’épreuve orale du concours du CAPES externe Lettres Classiques et Modernes, analyses de textes littéraires (Espagne, Amérique Latine, XXème et XXIème). Interventions des étudiants filmées et commentées en fin de séance (2000-2008).
 
Enseignement Master Recherche :
 
Master : Sciences de l’Homme et Humanités - Mention Arts, Lettres et Langues- spécialité « Études Hispaniques et latino-américaines ». Cours en Master 1, UE7, Parcours Amérique Latine : « Approche littéraire : Le genre bref » (2008-2009).
 
Enseignement DEUG et Licence/Licence 1, 2 et 3 :
 
a) Cours magistraux et T.D. de littérature latino-américaine. Études des œuvres en cours magistral : El museo de cera de Jorge Edwards (en Deug 2, 2002-2004), Nocturno de Chile de Roberto Bolaño (en L3, 2005-2008), Los ríos profundos de José María Arguedas (en L2, 2006-2008), Abril rojo de Santiago Roncagliolo et le néo-polar latino-américain (en L2, 2008-2009), Un viejo que leía novelas de amor de Luis Sepúlveda (en Deug 1, 1999-2001), Ilona llega con la lluvia et Empresas y tribulaciones de Maqroll el Gaviero, de Alvaro Mutis (en Deug 2, 1999-2002). El cuento latinoamericano (en L1, 2001-2005) et à Aix (2010-2011), plusieurs nouvelles intégrales proposées allant des auteurs des années 1930 jusqu’à nos jours (Pablo Palacio, Joaquín Gallegos Lara, Francisco Coloane, Horacio Quiroga, Julio Cortázar…. Luis Sepúlveda, Iván Egüez). En T.D., les grands courants littéraires en Amérique Latine à travers des extraits de nouvelles et romans (en Deug 2, puis L2, depuis 1999). Ce cours est complété par une liste de plus de 30 fiches à faire (auteurs, courants, extraits d’œuvres au choix) et est évalué à l’oral à Perpignan. Esthétique des avant-gardes latino-américaines autour de la création des personnages, en renforcement littérature (en Deug 1, 2000-2001).
 
b) Cours magistraux et T. D. de civilisation latino-américaine. En cours magistral, la Colonie et l’Indépendance de l’Amérique Latine jusqu’à la révolution mexicaine (en L3). En cours magistral et T.D. : les civilisations pré-hispaniques, les découvertes et la conquête, art, mythologie et les chroniques ; extraits de Naufragios de Alvar Núñez Cabeza de Vaca, Historia de los indios de la nueva España de Fray Toribio de Motolinía, Brevísima relación de la destrucción de las Indias de Bartolomé de las Casas… (en L1).
 
c) T.D. Techniques littéraires. Analyse de textes littéraires (poésie, nouvelle, roman et théâtre) espagnols et latino-américains (en L 2).
 
d) T. D. Thème (Deug 1, 1999-2002), T.D. Thème grammatical (Deug 1, 1999-2002) et T.D. Grammaire (Deug 2, 1999- 2002).
 
e) T.D. Espagnol pour non spécialistes Lettres Modernes. Traduction, grammaire et analyses de textes littéraires (L 3) (jusqu’en 2008).
 
f) Espagnol Langue Vivante pour les étudiants préparant le Diplôme d’Accès aux Études Universitaires (DAEU), option A (littéraire), formation dépendant du CREUFOP centre de Perpignan et proposée par l’Université de Perpignan (2000-2002).
 
Direction Master 2 Recherche, Aire Culture Romane, Aix-Marseille Université.
 
Aurélie Olivier, Por qué se fueron las Garzas de Alfredo Jácome, (Équateur) Aix-Marseille Université.
 
Codirection Master 2 Recherche, Sciences de l’Homme et Humanité, mention « Lettres et Langues » Université de Perpignan Via Domitia :
 
Stéphanie Sanchez, Mémoire, mythe et catholocisme dans El desierto de Carlos Franz, et Abril rojo de Santiago Roncagliolo. Université de Perpignan Via Domitia, Juin 2009.
 
Guillerme De Freitas, Roberto Bolaño y la violencia en 2666 », (Master « Mundus Crossways »). Université de Perpignan Via Domitia et Universidade Nova de Lisboa, Juin 2009.
 
Caroline Labatut, Le Personnage dans la nouvelle équatorienne actuelle. Juin 2006, Université de Perpignan via Domitia.
 
Directions de mémoires de Maîtrise et de Master 1 (à partir de 2008) :
 
Mathilde Niati (Master Recherche), Périphérie et centre dans Estrella Distante, Nocturno de Chile et Los detectives salvajes de Roberto Bolaño, (chili) Aix-Marseille Université.
 
Digna Yánez, (Master Recherche), El montuvio ecuatoriano : estudio de la masculinidad en Los sangurimas de José de la Cuadra, (Équateur) Aix-Marseille Université.
 
Sintes Marina (Master EF), Tejas Verdes (Diario de un campo de concentración) de Hernán Valdés como testimonio de le represión chilena durante la dictadura militar de Augusto Pinochet, (Chili) Aix-Marseille Université, juin 2012.
 
Annabelle Candel (Master EF), Simbolismo, Corrupción y Memoria en Abril Rojo de Santiago Roncagliolo, (Pérou) Aix-Marseille Université, juin 2012.
 
Laura Amaro Capitao (Master Recherche), L’esclavage à Guayaquil durant la Colonie, (Équateur) Aix-Marseille Université.
 
Marjorie Juppin de Fondaumière, Alicia Yánez Cossío et les voix féminines dans l’espace littéraire équatorien actuel. (Équateur) Université de Perpignan Via Domitia, Juin 2009.
 
Corranie Phetxoumphou, Ramón Díaz Eterovic, le personnage d’Heredia et l’évolution du roman policier latino-américain. (Chili) Université de Perpignan Via Domitia, juin 2009.
 
Bertrand Vergnes, La forêt dans Los pasos perdidos de Alejo Carpentier. (Cuba) Université de Perpignan Via Domitia, juin 2009.
 
Dagoberto Cáceres Aguilar, Laura Restrepo y el conflicto colombiano, (Master 1 “Mundus Crossways”). (Colombie) Université de Perpignan Via Domitia et Universidad santiago de Compostela, juin 2009.
 
Ginès Guirao, Compromisos políticos y/o ecológicos en la obra de Luis Sepúlveda, (Chili) Université de Perpignan Via Domitia, septembre 2008.
 
Stéphanie Sanchez, Répression et mémoire dans l’œuvre de Carlos Franz El desierto, (Chili) Université de Perpignan Via Domitia, septembre 2008.
 
Romain Rouanet, Le thriller au service du devoir de mémoire dans Abril Rojo de Santiago Roncagliolo, (Pérou) Université de Perpignan Via Domitia, septembre 2008.
 
Corbacho Céline, Tomás Carrasquilla y su aporte a la literatura hispanoamericana en el movimiento costumbrista colombiano entre 1890 y 1926, (Colombie) Université de Perpignan Via Domitia, septembre 2005.
 
Bastien Cases, L’image du double dans Estrella Distante de Roberto Bolaño, (Chili) Université de Perpignan Via Domitia, juin 2005.
 
Sylvain Martinez, Siete lunas y siete serpientes, de Demetrio Aguilera Malta, o la expresión de una religiosidad en el mundo de la costa ecuatoriana, (Équateur) Université de Perpignan Via Domitia, juin 2005.
 
Caroline Labatut, La nouvelle équatorienne actuelle : entre héritages et innovations, El turno de Anacle de Galo Galarza, (Équateur) Université de Perpignan Via Domitia, juin 2005.
 
Claire Baslande, Le voyage dans la trilogie d’Alvaro Mutis à travers Maqroll, septembre 2004, (Colombie) Université de Perpignan Via Domitia.
 
Michel Gonzalvez, Bestialité et humanité dans les nouvelles de Francisco Coloane, (Chili) Université de Perpignan Via Domitia, juin 2004.
 
Crystel Gaichet, La representación del indio en dos novelas ecuatorianas : Cumandá de Juan León Mera, Huasipungo de Jorge Icaza, (Équateur) Université de Perpignan Via Domitia, juin 2003.
 
Elisabeth Molina, Acoso textual de Raúl Vallejo : Renovación o/e innovación en la narrativa ecuatoriana actual, (Équateur) Université de Perpignan Via Domitia, septembre 2002.
 
Stivo Simon Emane, L’Équateur dans les années 1920-1930, Transformations politiques et sociales et ses conséquences dans les milieux intellectuels, (Équateur) Université de Perpignan Via Domitia, septembre 2000.
 
Présidences de Jurys de mémoire de Maîtrise/Master 1:
 
Vanessa Perdu (master 1 École Normale Supérieure, Lyon), Voces y representaciones de centroamérica en el cuento modernista centroamericano : Rafael Arévalo Martínez y Froylán Turcios, Aix-Marseille Université, juillet 2010.
 
Sandra Nohemy Sabrina León Rodríguez, Diatriba de amor contra un hombre sentado : « Ella » desde la visión garciamarquiana, Université de Perpignan Via Domitia, septembre 2006.
 
Virginia Izquierdo, Opus Dei en América Latina : La Cruzada de la Obra Española en el Nuevo Mundo, Université de Perpignan Via Domitia, septembre 2006.
 
Guylaine Carillo, La recuperación de la memoria en el teatro de Ricardo Pérez Quitt, Université de Perpignan Via Domitia, juin 2005.
 
Marina Kristos, Los pasos perdidos y El arpa y la sombra de Alejo Carpentier : Relato de un viaje… al centro de sí mismo, Université de Perpignan Via Domitia, juin 2005.
 
Eva Cros, Le théâtre chilien de 1900 à 1989, engagement et résistance, Université de Perpignan Via Domitia, juin 2005.
 
Chantal Bourrat, La Medea de José Triana : El teatro cubano más allá del espejo, Université de Perpignan Via Domitia, juin 2004.
 
Nathalie Martinez, La competencia y las prácticas bilingües en Ourense, septembre 2002.
 
Armelle Aspart, El mito de Quetzalcoatl en el teatro mexicano contemporáneo, juin 2002.
 
Myriam Matamoros, Le théâtre bref de Hugo Salcedo : 10 obras en un acto, septembre, 2001.
 
Núria Bensaïdane, La herencia musulmana en Alcalá de los Gazules, septembre 2001.
 
Claire Nzang Assoumou, Representación de la revolución mexicana en La muerte de Artemio Cruz de Carlos Fuentes, novembre 2000.
 
Claudine Ponramon, Trois immigrés castillanophones en Roussillon : pratiques linguistiques et intégration sociale, juin 1999.
 
Dieu-Donné Mbadinga, Estudio comparativo del Casticismo y de la Negritud, novembre 1998.
 
Jury de thèse :
 
Francis Nzué Owono, Tradition rebelle et participation des Africains aux mouvements d’indépendance en Amérique latine, thèse présentée à l’Université de Perpignan Via Domitia le 09 avril 2005 ; composition du jury : M. Pablo Berchenko (Université de Provence), M. Rodolfo de Roux (Université de Toulouse-Le Mirail), M. Pierre-Luc Abramson (Directeur, Université de Perpignan).
 
Jury du CAPES externe espagnol :
 
Membre du jury du CAPES externe, sessions 2000, 2001 et 2002. Président du Jury : M. Georges Septours. Corrections des épreuves nationales écrites, dissertation (2000, 2001) et commentaire (2002). Corrections des épreuves orales ( 2000, 2001 et 2002), centre d’examen Rouen.
 
Collaborations nationales ou internationales :
 
2008 Référent à l’Université de Perpignan pour l’Ambassade de France en Équateur, Quito, dans le cadre d’échanges d’étudiants France/ Équateur organisés par le Service de Coopération Linguistique et Éducative de l’Ambassade.
 
2005 Responsable de la convention d’échanges et de partenariat dans le cadre du programme ERASMUS avec les Universités de Valladolid et de Burgos.
 
1999-2000 Référent de la Convention Cadre entre l’Université de Perpignan et la Facultad Latinoamericana de Ciencias Sociales-Ecuador, Quito, Équateur.
 
Référent de la Convention Cadre entre l’Université de Perpignan et la Pontificia Universidad Católica del Ecuador, Quito, Équateur.
 
1999 Participation (avec deux autres collègues américanistes du Département d’Études Hispaniques) au renforcement des relations scientifiques sur l’Amérique Latine entre les Universités Catalanes (Universitat de Lleida, Universitat de Girona, Universitat de Barcelona, Universitat Autónoma de Barcelona) et l’Institut Català de Cooperació Iberoamericana de Barcelone et l’Université de Perpignan. Une réunion a été organisée avec des enseignants des Universités catalanes à Gérone puis lors de la journée d’étude « El indigenismo latinoamericano : aspectos ideológicos, literarios y sociolingüísticos » conjointement organisée par l’Institut Català de Cooperació Iberoamericana et la Universitat de Barcelona. Ces échanges ont donné lieu à un colloque organisé à Perpignan, « Villes réelles et imaginaires en Amérique Latine » le 19 et 20 mai 2000.
 
Activités d’administration et autres responsabilités collectives
 
2011-2012 Enseignant référent pour le domaine Espagnol et Latino-Américain dans l’organisation du Master Aire Culturelle Romane, spécialité Tourisme Langue et Patrimoine.
 
2010-2012 Directeur des études pour la formation Licence LLCE Espagnol. Elaboration de la demande d’habilitation du diplôme de licence (évaluation des objectifs, du coût de la formation et de son ouverture internationale, cohérence pédagogique et respect des directives ministérielles, renseignement fiche d’expertise pour l’Aeres…) dans le cadre du contrat quadriennal 2012-2015. Travail de concertation auprès de l’équipe pédagogique (20 enseignants titulaires, 3 lecteurs de nationalité espagnole ou hispano-américaine, 2 ATER, 1 moniteur, 2 Administratives, 25 chargés de cours) de collaboration avec les équipes de formations (5 parcours proposés dont FLE) et avec certains Directeurs des études dans le cadre de la préparation de la formation des Licences Bilangues et Trilangues. Elaboration de l’additif au diplôme, vérification et cohérence de la ventilation des crédits et de l’intégration de la formation dans le Référentiel d’Offre de Formation de la nouvelle Université Unique « Aix-Marseille Université ».
 
Mise à jour et vérification de la cohérence des enseignements en fonction des directives de l’Etablissement ; mise en place des nouvelles Unités d’enseignements et vérification des Fiches d’Inscriptions Pédagogiques. Elaboration et actualisation des Diplômes Universitaires (D.U.) Espagnol. Suivi des dossiers et des étudiants en situation particulière en coordination avec les enseignants référents et les responsables d’années.
 
2011-2012 Enseignant-référent pour les Licence 1ère année LLCE Espagnol (soutien individualisé, suivi du projet personnel d'étude…)
 
2009 Responsable de la 2ème année Licence LLCE Espagnol université d’Aix-Marseille.
 
2008-2009 Membre de l’équipe organisatrice de la formation Master Erasmus Mundus, Master « Crossways in European Humanities ». Formation Master, entièrement consacrée aux Arts, littératures et littératures comparées, et réalisée dans les 7 Universités européennes qui forment le consortium : l'Università degli Studi di Bergamo (Italie), The University of Saint Andrews (Ecosse), l'Universidade Nova de Lisboa (Portugal), Eberhard Karls Universität de Tübingen (Allemagne), The University of Sheffield (Angleterre), la Universidad de Santiago de Compostela (Espagne) et l'Université de Perpignan Via Domitia (France). Examen des dossiers de candidature des étudiants et professeurs invités, concepteur de projets scientifiques fédérant les différents centres de recherches des 7 universités partenaires, logistique et interface entre les étudiants, professeurs invités et la vie universitaire (Bibliothèques, formations…)…
 
2008-2009 Membre élu au Conseil d’Administration dans le collège des Maîtres de Conférences, Université de Perpignan Via Domitia.
 
2007-2009 Coordinateur local à l’Université de Perpignan, pour le domaine hispanique, du Centre International d’Études Pédagogique (CIEP) concernant les assistants de langue (Français Langue Etrangère) dans les pays hispanophones.
 
2005-2009 Membre de la commission pédagogique du Centre Universitaire d’Études Françaises (CUEF) de l’Université de Perpignan Via Domitia.
 
2002-2007 Membre élu au Conseil de l’UFR Lettres et Sciences Humaines dans le Collège des Maîtres de Conférences, Université de Perpignan Via Domitia.
 
2005-2008 Membre titulaire de la commission de spécialistes, section 14, Département d’Études Hispaniques, Université de Perpignan Via Domitia.
 
2005-2008 Membre suppléant de la commission de spécialistes, sections 7, 8, 9 et 10, Département de Lettres Classiques et Modernes, Université de Perpignan Via Domitia.
 
2005-2009 Membre de la commission de recrutement des lecteurs pour le Département d’Études Hispaniques.
 
2004-2008 Membre extérieur à l’établissement titulaire de la commission de spécialistes du groupe III, section 14, Université de Provence (Aix-Marseille I).
 
2003-2005 Directeur du Département d’Études Hispaniques de l’UFR des Lettres et Sciences Humaines, Université de Perpignan Via Domitia. (5 vacataires, 2 moniteurs, 2 ATER, 3 lecteurs, 10 enseignants-chercheurs, 1 secrétaire). Activités principale : répartition des services d’enseignement, vérification, signature et transmission des fiches de service, vérification des emplois du temps, harmonisation des responsabilités pédagogiques, harmonisation des évaluations, recrutement des lecteurs et chargés de cours et gestion de leurs services et emplois du temps, proposition de composition des jurys de fin de semestre, établissement et proposition des profils d’enseignement des postes susceptibles d’être vacants…
 
2003 Responsable du déménagement des locaux (archives et bureaux) et de la bibliothèque de section du Département d’Études Hispaniques. Réorganisation du personnel de la bibliothèque sous la forme de plusieurs tutorats et renforcement de sa fréquentation par le biais de projets culturels et scientifiques : -présentations et commentaires d’une série de documentaires et films : « Mémoires de la dictature ». -création des « Ateliers de conversation » avec les 3 lecteurs du Département d’Études Hispaniques, ouverts à tous les étudiants et personnels de l’Université. -création du « Ciné Club », projections libres et en complément des cours de littérature et de civilisation espagnoles et latino-américaines.
 
2003-2005 Membre de la commission pédagogique de filière pour le Département d’Études Hispaniques.
 
2002-2006 Co-organisateur (2003-2005) et participant actif depuis 2002 à la journée « forum post-bac » (Palais des Expositions de Perpignan) pour le Département d’Études Hispaniques, Université de Perpignan Via Domitia.
 
2002-2005 Membre suppléant de la commission de spécialistes, section 14, Département d’Études Hispaniques, Université de Perpignan Via Domitia.
 
2002-2003 Coordinateur ERASMUS pour le Département d’Études Hispaniques.
 
2002-2005 Membre extérieur à l’établissement suppléant de la commission de spécialistes, section 14, Université de Toulouse-Le Mirail.
 
2001-2004 Membre extérieur à l’établissement titulaire de la commission de spécialistes du groupe III, section 14, Université de Provence (Aix-Marseille I).
 
1995-1997 Membre élu au Conseil de Faculté dans le Collège des étudiants de 2ème et 3ème cycles, sur la liste des représentants de l’association Hispanalma du Département d’Études Hispaniques de l’Université de Perpignan.
 
1995-1997 Membre du Comité de Gestion de la Cafétéria du Campus de l’Université de Perpignan (CO. GES. CA.)
 

No hay comentarios:

Publicar un comentario en la entrada