Cargando...

domingo, 5 de enero de 2014

Présentation


Anthony, 30.08.2006

Très cher ami,

Je vous suis très reconnaissant pour l’envoi de votre livre Histórica Conmemmoración. Grâce à vous, la “Note sur l’Etat de l’Equateur” par le diplomate franҫais Buchet de Martigny, extraite des archives du Quai d’Orsay et traduite en espagnol par vos soins constitue un document irremplaҫable que vous offrez à tous ceux qui s’intéressent à l’histoire des relations politiques et culturelles entre l’Équateur et la France.

Grand est le talent du diplomate franҫais, et précieuse, oh! Combien! est votre initiative. J’ai été passionné par le vivant portrait que donne M. Buchet-Martigny, de la región qui devait devenir la République indépendante de l’ Équateur. Votre livre, si sympathiquement présenté, célèbre justement les 40 années, 1966-2006, de la première commission mixte franco-équatorienne, dont les travaux portent la signature pour l’Équateur de l’Ambassadeur J. Carrera Andrade, “un chapitre brillant de notre diplomatie”.

Permettez-moi de vous féliciter pour vos travaux exemplaires, et uniques à ma connaissance entre la France et un pays latino-américain.

Ces quarante ans passés ne donnent –ils pas authenticité et profondeur à la necessité d’une connaissance muteulle entre nos deux pays?

Je vous prie de bien vouloir présenter mes hommages respectueux à votre épouse.

Au moment où nous venons de célébrer le centenaire de la naissance de J. Carrera Andrade, votre publication est un bel hommage à la mémoire de l’un des plus grands poètes, écrivains et humanistes de l’Amérique de langue espagnole, dont l’oeuvre honore la poésie universelle.

Grâces vous en soient rendues.

s) René L-F Durand

Commémoration historique : 40ème anniversaire de la première commission mixte franco-équatorienne, 1966 – 2006 (Genèse des relations entre la France et l'Équateur):

-Première partie

-Deuxième partie

-Troisième partie

-Quatrième partie

-Cinquième partie

-Sixième partie

-Septième partie

No hay comentarios:

Publicar un comentario en la entrada